Être en contact avec l’art et l’histoire

Google Arts & Culture

Le goût pour les différentes formes d’art, l’histoire, le patrimoine, pour la culture sous toutes ses formes, en est un qui se développe. Il faut que notre curiosité soit piquée, que nous souhaitions enrichir notre vie de nouvelles connaissances.

Nous vous proposons ici une expérience de découvertes, d’apprentissage autonome, par le biais de l’application mobile Google Arts & Culture. Cette expérience donnera assurément envie à plusieurs d’entre vous de parfaire vos apprentissages, cette fois-ci par un contact direct. Les musées membres du Réseau Montmusée vous permettront d’étendre vos connaissances et de passer un bon moment seul, en famille ou entre amis.

Un accès à la culture au bout des doigts

Application Google Arts & CultureL’application Google Arts & Culture est particulièrement riche. On y trouve « des histoires et des collections du monde entier ». Il y a des actualités culturelles, des tours virtuels (par exemple du Theatro Municipal do Rio de Janeiro, du temple de Daigo-ji à Kyoto, du Grand Canyon, etc.), des agrandissements d’œuvres d’art montrant certains détails, des articles thématiques, des présentations d’artistes de tous les pays, une présentation des différents mouvements artistiques (art gothique, renaissance italienne, modernisme, etc.), de personnages (de 2046 av. J.-C. à aujourd’hui) et d’événements (de 3099 av. J.-C. à aujourd’hui) historiques, pour ne nommer que quelques-unes des choses que vous verrez.

Peu importe vos centres d’intérêt, vous trouverez quelque chose qui vous plaira, qui vous donnera envie d’en connaître davantage. Et c’est là la beauté d’apprendre.

L’application est disponible pour les appareils Android et Apple. Il existe également une version web.

D’une découverte à une autre, d’un musée à un autre

Puisqu’il n’est pas toujours possible de voyager aux quatre coins du globe, nous devons souvent nous tourner vers des ressources web et des livres pour découvrir de nouvelles richesses culturelles. Le monde regorge ainsi de merveilles, mais il ne faut pas non plus négliger ou minimiser les découvertes qu’il est possible de faire près de chez nous.

Fouilles archéologiques à Pointe-du-BuissonVous pouvez, par exemple, participer à des fouilles archéologiques à Pointe-du-Buisson – Musée québécois d’archéologie. Une expérience différente qui vous offre un contact privilégié avec l’histoire, sur un site dont certains vestiges remontent à 5000 ans. Si vous avez aimé votre visite, le Musée d’archéologie de Roussillon vous intéressera aussi certainement. Il est également possible d’en apprendre sur les rébellions de 1837-1838 à la Maison nationale des Patriotes. Une visite guidée de la Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue vous permettra d’admirer les particularités de l’architecte de cette église, de même que d’en découvrir sur la communauté religieuse. Et que connaissez-vous des transports qui ont permis de développer le Canada? Une visite à Exporail, le Musée ferroviaire canadien vous permettra de faire un retour dans le temps. Vous pouvez, dans un tout autre ordre d’idées, profiter d’une randonnée nature au Biophare où vous découvrirez la faune et la flore de cette région, au rythme des histoires et des légendes des îles de Sorel. Et il ne faut pas négliger les arts. Arrêtez-vous à EXPRESSION, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe pour profiter d’expositions d’art contemporain et actuel.

Ce sont là quelques exemples d’expériences d’immersion culturelle à portée de tout un chacun. Plusieurs autres vous sont offertes. Découvrez ici la liste complète des musées membres et leurs activités.

Prenez plaisir à apprendre : c’est l’un des plus beaux cadeaux que vous pouvez vous offrir.

Rédaction : Annie TanguaySérum A

Art-thérapie – Remède naturel

Un homme se tient devant une oeuvre d'art dans une salle d'exposition (art-thérapie).

Sur le site de l’Agence de la santé publique du Canada, on trouve différentes statistiques. L’une d’entre elles nous a particulièrement interpellés : « D’après l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) sur la Santé mentale de 2012 de Statistique Canada, 5,4 % de la population canadienne âgée de 15 ans et plus ont déclaré souffrir de symptômes qui répondent aux critères d’un trouble de lhumeur au cours des 12 mois précédents, dont 4,7 % pour une dépression majeure et 1,5 % pour un trouble bipolaire. En outre, près d’un adulte sur huit (12,6 %) a indiqué avoir souffert à un moment de sa vie de symptômes qui répondent aux critères d’un trouble de l’humeur ». Ces chiffres sont pour le moins préoccupants.

Mais de quelles ressources disposons-nous pour contrer les troubles de l’humeur? L’art-thérapie est certainement une avenue intéressante à explorer.

Qu’est-ce que l’art-thérapie?

Expression libre en gouache, art-thérapieSelon la définition de l’art-thérapie fournie par lAssociation des art-thérapeutes du Québec, il n’est pas nécessaire d’avoir de talent artistique pour en bénéficier : l’art-thérapeute encourage une personne « à exprimer sa créativité et à “traduire” son langage créatif en pistes d’exploration significatives et en prise de conscience personnelle ». Différentes thérapies créatives existent, dont la musicothérapie, la dramathérapie et la thérapie par la danse et le mouvement.

Ces thérapies favorisent une meilleure confiance en soi, une augmentation de la concentration et des sentiments positifs.

Nous nous devons d’être à l’écoute de nos émotions afin d’apprendre à mieux nous connaître. Le contact avec l’art contribue grandement à cet état d’esprit.

Quand la psychiatrie s’en mêle…

Dans son ouvrage Tout déprimé est un bien portant qui s’ignore (2016), le psychiatre Michel Lejoyeux prône une bonne santé mentale, sans médicaments, en proposant différentes techniques. Il y est entre autres question des effets des œuvres artistiques sur la bonne humeur. Il préconise ainsi d’être à l’écoute de ses émotions face à une peinture ou au son d’un morceau de musique. Comme il le rapporte, « les molécules de la bonne humeur » s’activeraient lorsque nous sommes exposés à l’art.

Seriez-vous surpris d’apprendre que le morceau de musique le plus « prescrit comme antidépresseur » est la sonate pour deux pianos Koechel 448 de Mozart?

Des activités à votre portée

Un homme regarde un écran, des écouteurs sur les oreilles (art-thérapie).Les musées membres du Réseau Montmusée proposent différents ateliers, et ce, pour tous les goûts et les âges. Le répertoire scolaire est particulièrement riche, permettant peut-être à certains jeunes de se découvrir de nouveaux talents, mais surtout d’apprendre en s’amusant sur soi et sur d’autres artistes, pratiques culturelles ou époques. À titre d’exemples, le Musée du Haut-Richelieu propose notamment des cours de céramique pour les petits et les grands et Expression, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe offre des visites guidées à la suite desquelles se tiennent des ateliers créatifs liés aux notions abordées.

Mais il n’est pas forcément nécessaire de participer à de telles activités pour bénéficier des effets positifs de l’art. Le simple fait de prendre un temps d’arrêt devant une œuvre d’art, de réfléchir à ce qu’elle provoque en nous – les émotions peuvent être variées, parfois même violentes –, peut tenir lieu de microthérapie.

Nous vous prescrivons ainsi plusieurs visites dans les musées de la Montérégie afin de vous assurer un bien-être général et une forte dose de bonne humeur.

Bonnes visites, et bonne santé!

Rédaction : Annie TanguaySérum A

Itinéraires culturels pour l’explorateur en vous

Question 1 du site mobile de Montmusée

Montmusée, le Réseau des musées de la Montérégie fait peau neuve en vous proposant un tout nouveau site mobile. Ce n’est encore qu’un prototype, mais qui vous aidera à planifier vos sorties en Montérégie. Et l’équipe derrière ce nouveau projet reste à l’écoute de vos suggestions afin d’améliorer cette offre.

Vive les vacances et les sorties en famille

En répondant à un sympathique questionnaire de 7 questions, on tente de mieux cerner votre personnalité, de connaître vos goûts et intérêts. Ainsi, êtes-vous un explorateur à l’esprit scientifique? Est-ce que votre caractère est plus artistique ou avez-vous un intérêt plus marqué pour l’histoire et le patrimoine?

Site mobile de Montmusée - Énigme de la Centrale de BeauharnoisIl est évidemment intéressant de connaître son profil d’explorateur, mais encore faut-il trouver un musée correspondant à nos intérêts. C’est précisément ce à quoi s’emploie ce nouveau site mobile. On vous propose un itinéraire adapté à votre personnalité. Par ailleurs, certains établissements ont parfois une double vocation tels que la Centrale de Beauharnois qui peut intéresser autant les férus de science que les passionnés d’histoire.

Les différents musées participants – une dizaine de musées se prêtent au jeu – vous proposent ensuite de résoudre des énigmes. Lorsque vous êtes sur la carte interactive et que vous sélectionnez l’un des marqueurs indiquant l’emplacement d’un musée répondant à vos intérêts, vous avez accès à l’énigme. Une image en lien avec l’énigme y figure également. En vous rendant au musée, vous trouverez dans l’une de ses salles un code QR que vous pourrez lire à l’aide de votre téléphone intelligent et qui vous fournira la clé de l’énigme.

L’école au musée, pourquoi pas?

Puisque les vacances ne durent qu’un temps, peut-être certains d’entre vous seront heureux d’apprendre que les musées proposent également des activités pour les jeunes de niveau préscolaire, primaire et secondaire. Si vous êtes professeur, le second volet du site mobile ne manquera pas de vous intéresser. Et si vous connaissez des éducateurs ou des professeurs, n’hésitez pas à leur faire connaître ce site.

Autobus scolaire - sorties en lien avec le site mobile de MontmuséePour chacun des trois niveaux, on vous suggère trois catégories : univers social, art, sciences et technologies. En sélectionnant l’une ou l’autre des catégories, des ateliers, des conférences, des expositions, des visites guidées et bien plus encore vous sont proposés. Plusieurs activités ont lieu dans les musées, mais certaines sont également mobiles, c’est-à-dire que des membres d’un musée se déplacent dans votre établissement d’enseignement le temps d’un atelier ou d’une conférence. Il est ainsi possible, par exemple, de faire découvrir la poterie iroquoïenne à vos jeunes grâce à un atelier mobile offert par le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges.

C’est ainsi que sont proposées près de 70 activités adaptées aux différents groupes d’âge. Un répertoire scolaire qu’il vous faut absolument consulter.

Que vous soyez petit ou grand, jeune ou moins jeune, seul, en famille ou entre amis, que vous ayez un caractère scientifique, artistique ou historique, les musées de la Montérégie sauront répondre à vos attentes.

Place à l’aventure et aux découvertes!

http://dev.museesmonteregie.com/

Rédaction : Annie TanguaySérum A